September 08, 2016

TAG Heuer CARRERA Mikrograph Edition anniversaire: 1916-2016

Réalisé à 100 exemplaires, le chrono TAG Heuer Carrera Mikrograph propose un style classique, cadran blanc laqué, chiffres peints, son design s’inspire des compteurs de sport de l’époque.

 

Une montre avec une boîte type Carrera, livrée avec un support de table ou fixée sur un tableau de bord : à la fois montre et instrument de chronométrage.

 

 

Instrument technique, robuste, fonctionnel

 

 

Le nouveau TAG Heuer Carrera Mikrograph représente l’alliance d’une technologie révolutionnaire et du design fonctionnel de ces instruments de chronométrage sportif des années 1920.

 

 

Précis. Lisible. Robuste. La grande couronne cannelée sphérique à 12h, encadrée de poussoirs champignons caractéristiques, évoque les premiers compteurs signés Heuer.

 

 

Sur le cadran blanc verni, chiffres et index peints en noir, logo vintage Heuer et mention « Made in Switzerland » reproduisent fidèlement la configuration du modèle original. Lisibilité optimale.

 

 

Soulignée par des aiguilles en acier bleui pour les indications chrono, avec contrepoids en forme de goutte sur la trotteuse et flèche sur celles des compteurs. Des aiguilles heures et minutes en feuille arrondie typique des années folles. Voilà pour l’affichage. Utilitaire mais pourvu d’un authentique charme rétro. Retour sur l’histoire du Mikrograph.

 

Architecture à double chaîne : vitesse et précision

 

L’édition anniversaire TAG Heuer Carrera Mikrograph bat au rythme d’un mouvement manufacture unique présenté en première mondiale en 2011 : le Calibre TAG Heuer Mikrograph 1/100e de seconde. Premier chronographe mécanique avec roue à colonnes intégrée affichant le 1/100e de seconde à l’aide d’une aiguille centrale.

 

 

Objet de 11 brevets, ce calibre de 480 composants intègre deux mécanismes : l’un pour l’heure, l’autre pour le chronographe. Avec chacun leur barillet et leur propre système de transmission et d’échappement. Le premier, dévolu à la montre (heures, minutes, petite seconde et date), oscille à une fréquence de 28’800 alternances par heure (4Hz), pour une réserve de marche de 42 heures. Le second, disposant d’une autonomie de 90 minutes, contrôle le chronographe au 1/100e de seconde.

 

 

Grâce à un système de compensation dynamique, il affiche une fréquence de 360’000 alternances par heure (50 Hz) et une vitesse de rotation vertigineuse d’une seconde pour une révolution. L’indépendance des chaînes cinématiques à « fréquence normale » et à « haute fréquence » garantit une précision et un chronométrage inégalés, car elle élimine tout risque d’influence du chronographe sur la marche de la montre et réduit la perte d’énergie.

 

 

Outre de remarquables performances chronométriques, ce calibre à remontage automatique bidirectionnel propose les fonctions heures, minutes, indication de la réserve de marche à 9h, date à guichet à 4h30, trotteuse centrale du chronographe au 1/100e, compteur 30 minutes du chronographe à 12h et compteur des secondes à 3h.