Le revêtement PVD

Le dépôt d’une fine couche céramique par la technique PVD est réalisé sur l’acier inoxydable. Contrairement aux procédés classiques chimiques ou électrochimiques, les revêtements PVD sont obtenus par condensation d’une vapeur métallique sous vide partiel. Constituée essentiellement de carbure de titane (TiC), cette couche de finition permet de renforcer la dureté superficielle (et donc la résistance à la rayure) ainsi que la résistance à la corrosion du composant.

{$content}