DE 1958 À 1969

L' ÂGE D'OR

1958 marque le début d'une nouvelle ère pour Heuer.

Jack Heuer devient la quatrième génération à diriger l'entreprise familiale.

La décennie verra naitre de nouveaux modèles de chronographes, des conceptions innovantes pour les chronomètres légendaires et les tableaux de bord mythiques dominant le monde du rallye.

1958

La quatrième génération de Heuer

Jack Heuer rejoint officiellement Ed. Heuer & Co. S.A. en tant que chef de file de la quatrième génération de l'entreprise familiale. La société a cessé ses ventes de montres-bracelets classiques et se concentre désormais sur les chronographes, les chronomètres et les instruments de chronométrage pour tableaux de bord destinés aux courses et aux rallyes. Des clubs amateurs de course automobile à la prestigieuse écurie Ferrari de Formule 1, Jack Heuer fera de sa société une référence des sports mécaniques.
1958

Nouveau design pour les tableaux de bord

En 1958, Heuer revoit la conception de ses tableaux de bord avec l’objectif d’améliorer la lisibilité et d’introduire de nouveaux modèles innovants. Le duo Rally-Master (La montre Master-Time et le chronomètre Monte Carlo) dominera le monde des rallyes. La Super Autavia est le premier chronographe de Heuer dédié au tableau de bord ou à l’équipe du pilote, tandis que le chronomètre Sebring affiche les fractions de seconde.
1960

Les innovations des chronomètres

Piliers de l’activité de Heuer, les chronomètres sont repensés par Heuer à l’approche du centième anniversaire de la société. La Game Master est un chronomètre équipé d’une dragonne afin d’éviter aux arbitres de perdre leurs montres. En 1960, Heuer célèbre son 100ème anniversaire en repensant sa gamme de chronomètres. Déclinée en chronomètres pour l'athlétisme, le sport automobile et le chronométrage industriel, la ligne « Century » intègre un compteur central des minutes et des couleurs rouge et noir pour améliorer la lisibilité.
1962

Première montre Suisse dans l'espace

Dans son histoire, Heuer a toujours identifié la plupart de ses chronographes par un simple numéro de référence. En 1962, la société commence à utiliser des noms distinctifs pour ses modèles. L'Autavia devient ainsi la montre idéale pour les amateurs de voitures ou d’aviation. En 1963, la Heuer Carrera illustre la puissance, le romantisme de la course automobile et la pureté du design. Suivra la Camaro en 1968 et la forme en coussin de son boitier en hommage à la plus populaire des voitures de sport de l'époque. Quant à la montre colorée Skipper, elle évoque l’univers du yachting.

1962

DES NOMS POUR SES CHRONOGRAPHES

Dans son histoire, Heuer a toujours identifié la plupart de ses chronographes par un simple numéro de référence.

En 1962, la société commence à utiliser des noms distinctifs pour ses modèles.

L'Autavia devient ainsi la montre idéale pour les amateurs de voitures ou d’aviation.

En 1963, la Heuer Carrera illustre la puissance, le romantisme de la course automobile et la pureté du design.

Suivra la Camaro en 1968 et la forme en coussin de son boitier en hommage à la plus populaire des voitures de sport de l'époque.

Quant à la montre colorée Skipper, elle évoque l’univers du yachting.

1962

Un outil taillé pour l'aventure

Le modèle « Autavia » est le premier chronographe de Heuer à posséder un nom de collection. Reprenant le terme dédié aux tableaux de bord des années 1930, l’Autavia intègre des fonctionnalités pour l’AUTomobile et l’AVIAtion. Les boitiers se distinguent par leur lunette tournante permettant de suivre les minutes ou les heures et d'indiquer la vitesse sur une échelle 7 tachymétrique. L’Autavia dispose également d’un second fuseau horaire pour les voyageurs. Au cours des deux prochaines décennies, Heuer déclinera l’Autavia dans plus de 80 versions.
1963

La romance de la course

En 1963, Heuer présente le chronographe Heuer Carrera, évoquant le romantisme et les dangers de la course automobile. Jack Heuer s’inspire ainsi de la célèbre course sur route Carrera Panamericana. Organisée de 1950 à 1954 au Mexique, la course traverse le territoire d’une frontière à l’autre. Les imposantes cornes angulaires de la Heuer Carrera témoignent de sa puissance, tandis que les cadrans se distinguent par leurs échelles dédiées au tachymètre, aux minutes décimales ou au pulsomètre. Adaptée à la piste, au sport ou à la vie quotidienne, la Heuer Carrera se décline dans des modèles à triple calendrier et des boitiers en acier ou en or.

1964

HEUER ACQUIERT LEONIDAS

En 1964, Heuer acquiert Leonidas, leader de la fabrication de chronomètres et de chronographes.

Le rachat de Leonidas a considérablement élargi la gamme de chronomètres de Heuer.

1968

Le design des années 60

En 1968, Heuer présente la Camaro avec le tout nouveau boitier coussin, qui s’éloigne pour la première fois des boitiers traditionnels de forme ronde. Très populaires auprès des pilotes automobiles, la plupart des modèles Camaro sont équipés d’une échelle tachymétrique sur le cadran. La production se poursuit jusqu'au début des années 1970 avec près de 50 modèles de Camaro, tous dotés de mouvements à remontage manuel. La forme du boitier coussin inspirera le célèbre carré Monaco.
1968

La Skipper : le chronographe des compétitions nautiques

Heuer équipe le bateau Intrepid lors de la Coupe de l’America qui se déroule au large de Newport, dans le Rhode Island. A l’occasion de leur victoire, Heuer conçoit un nouveau chronographe aux couleurs de l'Intrepid en 1968. Un cadran affichant des tons bleus, oranges et vert vifs, doté de la fonction compte à rebours de 15 minutes. Au cours des 15 prochaines années, Heuer proposera huit modèles de la Skipper.
1969

Une avancée dans les sports mécaniques

En sponsorisant Jo Siffert, héros de la Formule 1 en Suisse, Heuer devient la première marque, hors automobile, à apparaître sur une voiture de Formule 1. Un engagement qui gagnera en visibilité deux ans plus tard, lorsque Heuer deviendra le sponsor de l’écurie Ferrari de Formule 1. Les pilotes Mario Andretti, Jacky Ickx, Niki Lauda, Clay Regazzoni et Gilles Villeneuve arboreront les chronographes Heuer. Jack Heuer offrira une Heuer Carrera en or 18 carats à chacun de ces pilotes.