RUGBY À VII

Dieux du stade, auto-tamponneuses humaines

UN PEU D'HISTOIREUN PEU D'HISTOIRE

Plus rapide, plus exigeant, plus physique et spectaculaire… ce cousin du rugby à XV a tout pour concurrencer son illustre aîné.

Ils courent, se percutent, chutent et se relèvent. Brutal et animal, le rugby à VII est probablement le sport le plus exigeant au monde physiquement. Pourquoi ? Les dimensions du terrain sont identiques au rugby à XV, mais il n’y a que 7 joueurs par équipe. Les joueurs doivent courir davantage pour couvrir l’ensemble du terrain. Inutile de préciser que les muscles et les poumons sont vite soumis à rude épreuve. Heureusement, les deux périodes ne durent que sept minutes chacune.
Le rythme de la partie est bien plus intense que le rugby traditionnel grâce aux mêlées et alignements réduits et aux pénalités simplifiées. Les conversions placées sont remplacées par des conversions rapides en drop. Toutes ces modifications n’ont qu’un seul objectif : écourter les interruptions et rendre ce sport plus dynamique. Au rugby à VII, le résultat peut changer à tout moment. Seules les équipes les plus combatives et les plus hermétiques à la pression peuvent espérer l’emporter. Car même dans un sport aussi physique que le rugby à VII, c’est le mental qui fait la différence !
 

RUGBY À VII

DIAPORAMAmobile_title_border

RUGBY À VII

VIVRE L'EXPÉRIENCEmobile_title_border

RUGBY À VII

MONTRES ASSOCIÉESmobile_title_border


RUGBY À VII

Flux d'actualitésmobile title border