OK
 
By TAG Heuer, TAG HEUER TEAM —  14 Dec 2016

UNE PRÉSENTATION DES PREMIÈRES AUTAVIAS : 1962-1969 PAR JEFF STEIN

Le 10 mars 2015, TAG Heuer a lancé l'Autavia Cup

L'Autavia Cup est un évènement unique qui permet aux fans de la marque de choisir le modèle historique de l'Autavia qu'ils souhaitent voir réédité en 2017. L'intérêt pour l'Autavia Cup a été particulièrement fort, des milliers de passionnés ayant voté lors des [trois] tours de la compétition.

Afin de donner à ces passionnés d'aujourd'hui des informations aussi complètes que possible concernant les chronographes Autavia qui étaient en compétition, TAG Heuer a nommé des experts en montres Heuer vintage, Rich Crosthwaite et Jeff Stein, pour fournir des descriptions détaillées des modèles Autavia produits entre 1962 et 1969.  Rich et Jeff ont publié des descriptifs détaillés qui couvrent près de 25 modèles et leurs variantes produits par Heuer durant cette période.  Afin de présenter brièvement ces modèles aux passionnés d'aujourd'hui, nous publions cet aperçu. 

Avant de parler des montres elles-mêmes, il convient de remettre la collection Autavia dans son contexte historique. L'Autavia a représenté trois « premières » pour Heuer.  Tout d'abord, l'Autavia était le premier chronographe d'Heuer à avoir un véritable nom de modèle, les chronographes antérieurs n'étant identifiés que par leur numéro de référence. Ensuite, l'Autavia était le premier chronographe d'Heuer doté d'une lunette tournante, qui représentait un outil très utile au pilote (de course ou d'avion) mais qui augmentait aussi considérablement la taille de l'Autavia, en comparaison avec les chronographes antérieurs. Enfin, l'Autavia était la première montre de poignet créée pour la marque par Jack Heuer, alors âgé de 30 ans, et conçue spécifiquement pour répondre aux besoins des pilotes de course. Tous ces facteurs, combinés avec le magnifique style et la solide construction de l'Autavia, ont fait de ce modèle la montre de choix des pilotes de course, des navigateurs et des pilotes d'avion tout au long des années 1960 et jusqu'au milieu des années 1980, avec plus de 80 modèles produits. 

 

Les premières Autaviasmobile_title_border

La toute première version du chronographe Autavia se distingue par ses compteurs blancs surdimensionnés sur fond de cadran noir et l'harmonie parfaite entre les marqueurs lumineux du cadran et le revêtement tout aussi lumineux des aiguilles. Ce premier modèle existe en version à deux compteurs (avec 30 ou 45 minutes de réserve de marche) ou à trois compteurs (avec une réserve de marche de 12 heures). La lunette tournante, présente sur toutes les Autavias des années 1960, permettait de mesurer le temps écoulé ou encore d'indiquer l'heure d'un second fuseau horaire, tandis que le boîtier en acier inoxydable offrait une étanchéité à 100 mètres.

 

Rindt Andretti

 

La seconde version du boîtiermobile_title_border

Vers le milieu des années 1960, Heuer a modifié l'Autavia afin de refléter l'évolution du style dont a été témoin cette décennie. Les lunettes sont devenues plus fines et les aiguilles étaient désormais en métal poli brillant, tout en restant assorties à la finition brillante des marqueurs du cadran. Afin de se conformer aux nouvelles normes de sécurité, le matériau utilisé pour le revêtement lumineux a changé et le radium a laissé la place au tritium, ce qui explique le petit « T » figurant sur ces cadrans. Les deux versions visibles ci-dessus sont particulièrement importantes dans l'histoire d'Heuer : le modèle à trois compteurs a été porté par Jochen Rindt, champion du monde de Formule 1, tandis que le modèle à deux compteurs a été porté par Mario Andretti, champion de Formule 1 et de l'Indy 500.

Compressor

+++++++++++++++++++++++++

Pour consulter la description des premières Autavias rédigée par nos experts, lisez l'article « An In-Depth Look at the First Autavias (1962 through 1969) » des MM. Crosthwaite, Gavin et Stein ICI

Rich et Paul sont également les auteurs du livre « Heuer Autavia Chronographs 1962-85 » qui retrace l'histoire complète de l'Autavia, avec des centaines de superbes illustrations de montres ainsi que des reproductions de documents historiques. Vous pouvez commander le livre ICI