OK
 
By TAG Heuer, TAG HEUER TEAM —  30 Sep 2015

TAG HEUER AUX CÔTÉS DES MEILLEURS COUREURS À BERLIN

Le MARATHON BMW DE BERLIN a eu lieu le 27 septembre 2015. Il s'agit de la course la plus rapide des Abbot World Marathon Majors. Cette année, ce sont pas moins de 41 224 coureurs, encouragés par près d'un million de spectateurs, qui ont franchi la porte de Brandebourg.

Une double victoire kényane lors d'un marathon prestigieux est rarement une surprise. Cependant, celle des coureurs Eliud Kipchoge (30 ans) et Gladys Cherono (32 ans), qui ont remporté cette 42ème édition du MARATHON BMW DE BERLIN au terme de 42,195 km de course dans les rues de la capitale allemande, avait quelque chose de majestueux. Eliud Kipchoge a fait fi de son problème de chaussures et a établi un nouveau record personnel en 2h04m00s, améliorant ainsi son meilleur temps précédent de cinq secondes grâce aux fantastiques conditions météo. Quant à Gladys Cherono, qui courait le second marathon seulement de sa carrière, elle est passée sous la barre des 2h20 de course, rejoignant ainsi le club très fermé des 18 femmes au monde à avoir jamais réussi une telle performance. La kényane a effectué la course féminine la plus rapide de l'année, en 2h19m25s.

En sa qualité de partenaire et de chronométreur officiel du MARATHON BMW DE BERLIN, la marque horlogère suisse de luxe a remis aux vainqueurs de chacune des quatre catégories du marathon - les coureurs à pied, les coureurs de handbike, les coureurs en fauteuil roulant et les patineurs en ligne - des montres TAG Heuer. Les vainqueurs masculins se sont vus remettre un chronographe sportif et tendance tandis que les vainqueurs féminins ont reçu une magnifique montre chic - des modèles tous deux issus de la collection Aquaracer. En marge de cette cérémonie, TAG Heuer a également présenté son nouveau partenariat avec les coureuses de haut niveau allemandes, les jumelles Anna et Lisa Hahner. S'étant fixé pour objectif personnel la qualification pour les Jeux Olympiques, la partenaire de TAG Heuer Anna Hahner (25 ans) avait un très bon moral au départ du marathon. Cependant, les choses ne se sont pas tout à fait déroulées selon ses plans et, fidèle à la devise de TAG Heuer #DontCrackUnderPressure, elle a dû se battre avec acharnement jusqu'à la fin de la course. Ainsi, pour une fois, elle est passée par toute une panoplie d'émotions, allant du rire aux larmes. Anna Hahner a été la première coureuse allemande à franchir la ligne d'arrivée, après 2h30m19s de course.