AU SEIN DE LA MANUFACTURE

UN COUP D'OEIL SUR LES SÉRIES DE 60 TESTS TAG HEUERmobile_title_border

 

01. ANALYSE DES MATIÈRES ET DES REVÊTEMENTS MÉTALLIQUES

Les alliages ou les revêtements décoratifs en métaux précieux sont systématiquement contrôlés. La fluorescence X permet d’analyser les teneurs en éléments précieux (carats) et de contrôler l’épaisseur des revêtements. Ces tests sont effectués de façon dissociée mais également mélangée pour obtenir un meilleur aperçu de la vie réelle d’une pièce. Du jamais vu dans l’horlogerie.

 

02. RÉSISTANCE AUX FROTTEMENTS

Les montres TAG Heuer sont destinées à suivre leur propriétaire dans toutes les aventures de la vie. La Marque procède donc à des tests d’usure accélérée sur les boîtiers et les bracelets, permettant le cas échéant de modifier le revêtement d’une boîte ou d’un bracelet métallique pour réduire sa sensibilité.

 

03. RÉSISTANCE DES FONCTIONS AU VIEILLISSEMENT

Toutes les fonctions sont soumises à des tests de vieillissement reproduisant fidèlement les gestes quotidiens du porteur, mais aussi des gestes accidentels. Ainsi, lunette tournante, couronne ou boutons-poussoirs sont sollicités sur plus de 5 000 cycles correspondant à plusieurs années d’utilisation en conditions normales.

 

04. RÉSISTANCE AUX IMPACTS

Dans la vie de tous les jours ou lors de la pratique d’un sport, la concentration fait parfois oublier que l’on porte une montre. Un geste un peu brusque et la montre vient percuter un objet dur. Pour éviter que le garde-temps ne souffre de ce traitement de choc, TAG Heuer procède à des tests d’impact sévères à l’aide de machines spécialement conçues reproduisant de puissantes ondes de choc associées à d’intenses impacts. La montre éprouvée ne doit présenter aucun dommage mécanique.

 

05. RÉSISTANCE AUX VIBRATIONS

Sur VTT, en Formule 1 ou à moto dans la vie courante, la montre est soumise à des mouvements brefs et répétitifs, avec des vibrations très importantes. Pour que ces perturbations n’aient aucun effet sur la précision, la robustesse ou l’intégrité de la montre, TAG Heuer utilise une machine reproduisant ces vibrations à un niveau largement supérieur à la normale. L’épreuve ne doit pas altérer le fonctionnement du garde-temps et de ses composants, comme le bracelet ou les vis, ni montrer de signe de fatigue.

 

06. RÉSISTANCE À LA TRACTION

Ouvrir et fermer sa montre agit sur la boucle d’un bracelet en cuir ou le fermoir d’un bracelet en métal. De même, des tractions involontaires peuvent dégrader les attaches. TAG Heuer soumet les fermoirs et les boucles à des tractions de 15 à 20 kg pendant 5 000 cycles, puis leur fait subir des torsions sous tension. Aucun composant ne doit présenter de déformation durable ni de déchirures à l’issue de ces expériences.

 

07. RÉSISTANCE À L’ENVIRONNEMENT EXTÉRIEUR

Au poignet, une montre est amenée à entrer en contact avec des agents corrosifs pouvant altérer ses qualités ou son agrément au porter. Chlore, soufre, transpiration ou sel marin peuvent attaquer la matière ou réduire la mobilité de certains composants. TAG Heuer procède donc à des tests sur les boîtes, les couronnes, les bracelets en métal, les cuirs et les caoutchoucs, afin d’assurer la parfaite neutralité des éléments en contact avec la peau. Seuls sont homologués les matériaux répondant au niveau d’exigence de la Marque.

 

08. RÉSISTANCE AUX TEMPÉRATURES EXTRÊMES

La température d’un boîtier longuement exposé au soleil peut dépasser 40°C. En hiver, elle peut être négative. Ainsi, des tests de résistance des composants comme des montres complètes sont réalisés, notamment en conditions tropicales, afin d’assurer un parfait fonctionnement et une précision horaire entre 0°C et +50°C.

 

09. RÉSISTANCE AU VIEILLISSEMENT U.V.

La chaleur et la lumière ont souvent une action sur les matières plastiques, les revêtements vernis et les cuirs. Pour les protéger, le laboratoire qualité de TAG Heuer procède à des essais poussés pour vérifier la stabilité des matières à long terme. Trois jours durant, les pièces sont soumises à une exposition lumineuse correspondant à l’intensité du soleil en plein été. Ainsi tous les matériaux sont hautement fiables sous toutes les latitudes et en toute saison.

 

10. RÉSISTANCE À L’EAU

L’étanchéité d’une montre de sport permet de protéger les pièces qu’elle abrite, de limiter les interventions et d’augmenter la longévité du mouvement. TAG Heuer procède à des tests réels sur 100 % de sa production, en eau et sous pression. Chronographe de plongée professionnel, l’Aquaracer 500M doit passer avec succès un test sur les poussoirs qui, étanches et actionnables jusqu’à 500m, ont nécessité la fabrication d’un équipement spécial.

DES MONTRES SOUS PRESSIONmobile_title_border

QUALITÉ

VOUS AIMEREZ ÉGALEMENTmobile_title_border

Paramètres des cookies