28 OCT. TAG Heuer remporte le Prix Spécial du Jury

Le 25 octobre 2013, lors de la prestigieuse cérémonie de la Montre de l'Année organisée par le Groupe Ringier à Genève, TAG Heuer a été applaudi par une audience composée de plus de 450 personnalités du monde de l'horlogerie et de la communication. TAG Heuer s'est vu décerner le Prix Spécial du Jury !

Toujours à l'avant-garde de la Haute Horlogerie, TAG Heuer a fait coup double au salon Baselworld 2013 en dévoilant le premier chronographe magnétique au monde précis au 1/100e de seconde et le premier double tourbillon magnétique. Comme tous les modèles de la gamme Mikro, ces garde-temps d'exception possèdent chacun une double chaîne : une pour la montre et une autre dévolue au chronographe. Le Mikropendulum est régulé par un balancier oscillant à 28 800 alternances par heure (4 Hz ) pour la montre, et par un pendule magnétique cadencé à 360 000 alternances par heure (50 Hz) permettant au chronographe d'afficher une précision au 1/100e de seconde.

Le MikropendulumS, présenté au salon BaselWorld en tant que concept watch, se compose d'un double tourbillon inspiré du MikrotourbillonS, dévoilé par TAG Heuer en 2012. Chaque tourbillon possède son propre pendule : la montre oscille à une fréquence de 12 Hz et le chronographe est cadencé à 50 Hz.

« Nous sommes fiers de cet accomplissement et c'est un grand honneur pour nous d'avoir reçu ce prix », s'est félicité Stéphane Linder, PDG de TAG Heuer.

« Nous avons remporté de nombreux trophées par le passé, notamment l'Aiguille d’Or au Grand Prix d’Horlogerie de Genève en 2012. Mais il est toujours gratifiant de voir que tout le travail de nos ingénieurs et horlogers est reconnu à sa juste valeur. »

« Nous sommes très reconnaissants et tenons à remercier le jury de Montres Passion pour avoir récompensé nos efforts en matière d'innovation », a déclaré Stéphane Linder. « C'est avant tout une conviction partagée qui a remporté le prix aujourd'hui, un pari un peu fou et une détermination collective consistant à repousser les limites de l'horlogerie mécanique. »

Découvrir les autres récompenses

{$content}