Le MIKROTOURBILLONS possède deux mécanismes de tourbillons visibles sur son cadran, l’un pour l’heure, l’autre pour le chronomètre. Le premier a une fréquence à 4 hertz — 28 800 alternances par heure — et contrôle la montre, qui est conforme à la norme ISO 3159 ; son aiguille accomplit un tour du cadran par minute, selon la vitesse standard des tourbillons. Le second, le tourbillon le plus rapide au monde, contrôle le chronographe au 1/100e de seconde. Grâce à un système de compensation dynamique, il affiche une fréquence de 50 hertz, soit 360 000 alternances par heure et une vitesse de rotation vertigineuse de cinq secondes pour une révolution, soit 12 révolutions par minute. Autre prouesse technique étourdissante : il fonctionne sans cage et peut être démarré et arrêté grâce à l’architecture à double chaîne.