Le premier pas vers la précision ultime

Conçu, développé et fabriqué en interne par le département R&D de la société à La Chaux-de-Fonds, en Suisse, le MIKROGIRDER est le régulateur mécanique le plus rapide jamais créé et testé. Bouleversant des conventions horlogères vieilles de trois siècles concernant la façon dont l'énergie mécanique est générée, emmagasinée et régulée, le MIKROGIRDER ouvre une ère prometteuse à l'horlogerie, laissant entrevoir de nouveaux mouvements potentiellement plus puissants et plus sobres en énergie avec un fractionnement du temps encore plus poussé.

 

D'une précision au 5/10 000e ou 1/2 000e de seconde jamais atteinte jusqu'ici, le MIKROGIRDER abrite un système de régulation entièrement nouveau, qui combine un coupleur/poutre et un excitateur associé à un oscillateur linéaire (là où l'horlogerie classique plaçait un ressort classique en forme de spirale) dont les vibrations isochrones se font à un angle très réduit, contrairement aux modèles classiques qui vibrent à un angle pouvant aller jusqu'à 320 degrés.

 

Ce système possède de nombreux avantages. Dans un système à ressort spiral classique, l'effet de la gravité due à la masse oppose une contrainte majeure. Le MIKROGIRDER fait tout simplement disparaître le problème. Il n'y a aucune perte d'amplitude et la fréquence du mouvement peut être modulée selon un vaste spectre de fréquences sans que cela ne pèse sur la génération d'énergie. Il en résulte une précision accrue (fractionnement du temps) et des performances supérieures (fréquence, précision et stabilité). Les performances énergétiques du MIKROGIRDER vont permettre aux chronographes TAG Heuer d'atteindre des fréquences ultra-hautes qui étaient jusqu'ici totalement hors de portée. Dix brevets vont être déposés à la suite de cette avancée fondamentale.

{$content}