ORACLE L'ÉQUIPE DU COME-BACK

UN PARCOURS EXCEPTIONNEL

« Nous le faisons pour la compétition. En tant qu'athlètes, nous aimons les défis. Plus ils sont difficiles, plus ils nous passionnent. »

Jimmy Spithill

Avant ORACLE TEAM USA, les voiliers qui se faisaient dépasser dans la Coupe de l'America restaient généralement derrière. Surtout s'ils étaient menés 8-1, à une défaite de perdre définitivement la compétition. Contre toute attente, Jimmy Spithill et l'équipage ORACLE TEAM USA ont amélioré leur voilier et retrouvé leur détermination à réussir l'un des plus grands come-backs de l'histoire du sport. Depuis cette impressionnante victoire, le monde a une nouvelle référence en termes de courage et de volonté : ne jamais abandonner, ne jamais craquer sous la pression.

… COMME CELUI DE TAG HEUER


La pression était plus qu'intense : acculé 8-1 face à un adversaire qui se tenait prêt à déboucher le champagne et des experts qui s'accordaient tous sur l'issue du match, l'équipage ORACLE TEAM USA, tenant du titre au début de la 34ème Coupe de l'America, créateur de la course de voiliers la plus rapide et la plus chère au monde, était en train de couler...

Et puis, on ne sait pourquoi, le 9ème jour, le challenger a mal évalué la force des vents et Jimmy Spithill et son équipage ont pu passer furtivement devant pour remporter la régate. Ne faisant que retarder l'inévitable, d'après les experts. Abandonnez. Rentrez chez vous. Mais ils sont restés. Et le lendemain, le 10ème jour, ils ont encore gagné. Et encore. Et encore. Un total de sept victoires consécutives qui les a emmenés jusqu'au dernier jour, qui promettait d'être épique. 15ème jour, 17ème régate. Une finale à suspens : le vainqueur remporte la coupe. Ce n'était que la troisième configuration de ce genre dans l'histoire de la plus vieille compétition sportive internationale, de l'événement le plus prestigieux du monde de la voile. Emportés dans leur élan, fendant les flots de la baie de San Francisco sous des vents de 14 nœuds, le public californien sur la terre ferme criant son soutien... même les experts les plus têtus finirent par s'avouer vaincus. Le plus grand come-back de l'histoire de la Coupe, d'après eux. Faux. C'était le plus grand come-back de l'histoire de tous les sports. Comme son sponsor TAG Heuer, l'équipage ORACLE TEAM USA est guidé par ses convictions. Il n'abandonne jamais, refuse les limites qu'on lui impose. Ni le vent ni les opinions du monde ne l'arrêtent : il ne craque jamais sous la pression.

LIRE LA SUITE