JIMI HENDRIX LE DIEU DE LA GUITARE

UN PARCOURS EXCEPTIONNEL

« Je suis libre parce que je n'arrête jamais de courir. »

Avant Jimi Hendrix, les guitaristes étaient fades : une main sur le manche, l'autre qui secouait mollement les cordes.

Jimi a tout bouleversé. Il jouait avec les dents, deux mains dans le dos, il mettait le feu à son instrument... et au rock'n'roll. Il a changé à tout jamais l'histoire de la musique. Les exigences de son métier étaient extrêmes mais il a su rester fidèle à son art. Seule la musique importait.

… COMME CELUI DE TAG HEUER

Jimi défiait les conventions et les traditions, tout comme TAG Heuer bouleverse l'image traditionnelle des montres pour hommes.
De Seattle en 1942 à Londres en 1970 : en seulement 27 ans, il a poussé son instrument et sa vie à leurs extrêmes limites. Au cours des quatre dernières années de son existence, il lance une révolution. Oubliés les sons clairs, nets et précis. Il devient une explosion folle et floue d'effets larsen éclatants, des rubans symphoniques de son brut comme on n'en avait jamais entendu auparavant...

 Le son de l'euphorie, le bruit du bonheur, la musique de la liberté, la bande originale de toute une époque.  Jimi a développé un niveau de virtuosité qui a éclipsé tous les joueurs de guitare électrique qui l'ont précédé et ceux qui l'ont suivi. Il a repoussé les limites de l'expérimentation électronique au-delà du réel. Il était différent non pas parce qu'il s'entraînait plus que quiconque sur terre, ni parce qu'il portait des pantalons en velours côtelé et des vestes incrustées de pierres colorées quand les autres se promenaient en jean et en t-shirt. Ce n'était pas non plus parce qu'en tant que noir américain avec un quart de sang Cherokee, il transcendait les races au milieu d'une Amérique déchirée par la lutte contre la discrimination raciale. C'était parce qu'il bouleversait l'ordre établi. Littéralement. Comme avec sa Stratocaster pour droitier dont il a remonté les cordes à l'envers pour pouvoir en jouer de la main gauche. Comme avec l'hymne américain sur lequel il a clôturé Woodstock, un chant patriotique transformé en slogan pacifiste. Comme TAG Heuer, c'était un pionnier qui refusait les limites qu'on lui imposait et qui ne craquait jamais sous la pression.

LIRE LA SUITE

AMBASSADEURS

Depuis plus de 150 ans, TAG Heuer relève avec succès tous les défis. En remettant en question les conventions mécaniques ancestrales, la Marque a porté l'horlogerie suisse vers des niveaux de précision et de performance inédits. TAG Heuer définit ses propres règles, choisit sa propre route, ne cesse jamais d'aller de l'avant, ne cède jamais aux compromis et ne craque jamais sous la pression, tout comme ses ambassadeurs.