15 AOU. TAG Heuer accueille Géraldine Fasnacht au cœur des Alpes suisses

TAG Heuer a souhaité la bienvenue à une nouvelle amie de la marque en Suisse : l'adepte du wingsuit Géraldine Fasnacht. La nouvelle a été annoncée dans le décor des montagnes suisses, en parallèle du Festival international du film alpin des Diablerets auquel participe Géraldine avec son film, Cervin : Le Rêve de la femme oiseau. Ce documentaire raconte l'histoire de son saut spectaculaire depuis l'un des sommets les plus emblématiques de la Suisse, le mont Cervin (4 478 mètres d'altitude), une performance exceptionnelle qui a demandé une longue préparation.

Amatrice de sensations fortes née dans le canton de Vaud, Géraldine est une championne reconnue, experte dans les domaines du snowboard et du BASE jump. Elle participe à des compétitions depuis 12 ans, dont 8 passés sur le circuit international de Freeride. Lauréate de 11 titres internationaux, elle est triple championne du Xtreme de Verbier, dont elle est également l'ambassadrice.

Base jumper, snowboarder, wingsuit flyer... Géraldine Fasnacht is definitely a woman of the sky. TAG Heuer is proud to count her as a Friend Of The Brand. #DontCrackUnderPressure http://tag.hr/GeraldineFasnacht

Posted by TAG Heuer on dimanche 16 août 2015

Au cours de cet événement marqué par la bonne humeur, la simplicité et le respect, Géraldine a été accueillie dans la grande famille des ambassadeurs et amis de TAG Heuer par Jean-Claude Biver, PDG de la Maison et président de la Division Montres du Groupe LVMH.

TAG Heuer a organisé cet événement symbolique en partenariat avec la boutique Lionel Meylan, la plus haute bijouterie de la Suisse romande, située au sommet du Glacier 3000.

« C'est le snowboard qui m'a donné envie de vraiment découvrir les montagnes. C'est comme surfer sur une vague interminable. Pour moi, le bonheur c'est laisser l'empreinte de ma planche sur les pistes de mes sommets préférés, les grands espaces, la liberté… »

En 1998, Géraldine prend toute la mesure de son amour pour le ciel grâce au saut en parachute puis au BASE jump. Elle y trouve le complément idéal à sa première passion, la neige, en dessinant là aussi des lignes dans le ciel et à flanc de montagne avec son wingsuit. Aujourd'hui, elle partage avec plaisir ses passions lors de conférences, tout en réalisant ses rêves : conquérir de nouveaux sommets en snowboard et en BASE jump. Ses expéditions de plusieurs mois l'ont menée aux deux pôles, de l'île de Baffin dans l'Arctique Nord à la Terre de la Reine-Maud en Antarctique.