05 NOV. L'ART DE LA MANUFACTURE - L'ESPRIT D'INNOVATION TAG HEUER À L'ŒUVRE

Le 5 novembre 2013 : TAG Heuer a présenté aux médias internationaux son nouveau mouvement de manufacture, le Calibre 1969, dans le cadre de l'inauguration de sa nouvelle manufacture d'avant-garde à Chevenez, dans le Jura suisse :

Plus de 70 médias du monde entier se sont réunis à Chevenez, dans le Jura suisse, pour l'ouverture officielle de la quatrième manufacture TAG Heuer en Suisse, dédiée à la production du Calibre 1887 et du nouveau mouvement maison, le Calibre 1969.

Les convives ont été invités à découvrir les secrets de l'ébauche, du sertissage, du contrôle qualité et de l'assemblage de ce tout nouveau calibre. Un mouvement qui associe une finesse optimale, une réserve de marche plus importante et un potentiel considérable en terme de volume. Au programme, visites interactives, interviews avec le PDG de TAG Heuer Stéphane Linder et déjeuner gastronomique dans un cadre insolite : une table royale pour 80 personnes à mi-chemin entre un atelier d'horlogerie futuriste et une cuisine avant-gardiste.

Le thème principal : l'Art de la Manufacture

Depuis plus de 150 ans, TAG Heuer cherche la frontière entre l'horlogerie et les lois fondamentales de la mécanique. Une quête sans fin nourrie par la persévérance, la soif d'innovation et la poursuite d'un idéal. Celui de toujours bousculer les règles et les conventions, pour libérer l'art de l'horlogerie mécanique sur le chemin de la perfection chronométrique.

En 2014, TAG Heuer exprimera ce thème de "Manufacture d'Avant-Garde" à l'occasion d'autres événements célébrant L'ART DE LA MANUFACTURE, avec en vedette le nouveau Calibre 1969, sans oublier les montres estampillées Haute Horlogerie. Un hommage à ce qui fait l'unicité de la Marque dans son domaine, à travers la vision de l'ingénieur, la touche de l'artisan et l'inspiration de l'artiste.

À Chevenez, cette notion d'excellence a donné lieu à un parallèle savoureux entre haute gastronomie et haute horlogerie. Les convives ont pu voir le Grand Chef Philippe Rochat (3 étoiles Michelin) et ses complices travailler simultanément à une équipe d'horlogers, occupés à assembler de stupéfiantes platines et d'incroyables mouvements. On a ainsi pu voir Jack Heuer "osciller" entre la cuisine et l'atelier afin d'y apporter sa touche personnelle.

{$content}