Montre Suisse - Montre de luxe - Montres suisses de luxe pour hommes et pour femmes
Montre homme, montre femme réalisées par TAG Heuer

Chaque montre est une merveille de mécanique de précision, de qualité et d'héritage sportif. C'est l'ADN de TAG Heuer. Une philosophie qui est le garant du statut de leader mondial qu'occupe TAG Heuer sur le segment des montres et chronographes sportifs de luxe.

Les montres suisses (swiss watch) sont réputées pour leur qualité et leur précision. Et au sein de l'univers horloger helvétique, les montres TAG Heuer sont louées non seulement pour ces caractéristiques, mais aussi pour leur design avant-gardiste et leur technologie de pointe. Pour un héritage sportif qui inspire l'excellence. Et pour les matériaux de qualité qui sont la pierre angulaire de ces garde-temps pour hommes et pour femmes.

Depuis 1860, date à laquelle Édouard Heuer ouvre son premier atelier d'horlogerie au cœur des montagnes suisses, TAG Heuer a toujours fait preuve d'une maîtrise inégalée de la précision chronographique, poussée jusqu'aux fractions temporelles les plus minimes. La manufacture impressionne tant les passionnés d'horlogerie que les acteurs de l'industrie avec des innovations comme le Mikrograph 1916, premier chronomètre capable de mesurer les centièmes de seconde. Ou, plus récemment, avec le Mikrotimer Flying 1000, le seul chronographe mécanique capable de mesurer et d'afficher le 1/1000e de seconde. Et en 2012, c'est au tour de la montre-concept Mikrogirder de faire sensation avec un niveau de performance jamais atteint : une précision de l'ordre du 5/10 000e de seconde, un record pour une montre automatique. Aujourd'hui, TAG Heuer est la seule manufacture horlogère suisse à produire des chronographes mécaniques et automatiques dotés de cette précision phénoménale d'une fraction de seconde.

Tout au long de son histoire, TAG Heuer a toujours été à la pointe de la technologie sur les eaux, sur terre et dans le ciel. De l'indicateur de date à la fonction Flyback, les innovations nées sous l'impulsion de TAG Heuer ont été adoptées par les plus grands fabricants de montres de sport haut-de-gamme, ce dans le monde entier. C'est à Édouard Heuer que l'on doit l'invention du pignon oscillant, qu'il met au point en 1886 pour le Microtimer. Aujourd'hui, on retrouve ce mécanisme sur pratiquement tous les chronographes mécaniques modernes. En 2004, la montre-concept Monaco V4 réinvente les codes du milieu avec ses courroies et ses roulements à billes. Elle reçoit un accueil triomphal au salon de l'horlogerie de Genève.

Cette tradition de l'innovation, qui a valu à TAG Heuer tant de récompenses, perdure en 2010 avec le lancement du Pendulum TAG Heuer. Un concept tellement révolutionnaire qu'il remet en question un principe horloger vieux de trois siècles : celui du couple balancier-spiral. Pour la première fois de l'histoire horlogère, les oscillations du balancier sont induites non pas par un spiral, mais par un champ magnétique. Un exploit remarquable. Mais d'où vient cette formidable inspiration ?

D'un riche héritage et d'un investissement actif dans l'univers du sport. Les liens qui unissent TAG Heuer aux sports mécaniques sont si anciens qu'ils relèvent de la légende. L'écurie Ferrari dans les années 1970. Les 25 dernières années au sommet de la gloire avec McLaren F1. C'est de cet amour de la vitesse et du dépassement de soi que découlent les performances impeccables des chronographes TAG Heuer Formula 1, Monaco, Carrera et Grand Carrera. Chaque montre est un chef-d'œuvre de design et de fabrication, de performance et de précision.

Et c'est du monde aquatique - voile, régates et plongée sous-marine - que s'inspire l'Aquaracer, figure incontournable dans le domaine des montres de sport. Un modèle que portent avec fierté les membres de l'équipe nautique ORACLE dans leur quête de victoire en America's Cup. Leurs valeurs - hautes performances et précision millimétrée - se reflètent dans le partenariat qui les unit à TAG Heuer.

Cette passion pour le sport professionnel a aussi conduit au développement de la Professional Sports Watch ultralégère et de l'emblématique ligne LINK. Dans sa quête incessante d'innovation, de performance et de prestige, TAG Heuer s'attèle à viser toujours plus haut. Un vecteur d'excellence qui se reflète dans les partenariats établis avec des ambassadeurs de prestige, issus de l'élite du sport mondial, comme la joueuse de tennis Maria Sharapova ou le champion de F1 Jenson Button. La superbe Cameron Diaz, l'emblématique Steve McQueen, le Chinois Chen Dao Ming et l'Indien Shah Rukh Khan comptent eux aussi parmi les ambassadeurs charismatiques de TAG Heuer, dont ils partagent l'intégrité, la passion et le goût de l'excellence.

Les montres homme TAG Heuer sont des garde-temps novateurs qui associent à l'expertise de la marque en matière de précision horlogère un héritage automobile sans égal et des matériaux de prestige. Les femmes apprécient tout autant les valeurs de performance et de fiabilité si chères à TAG Heuer : TAG Heuer fabrique des montres pour femmes depuis ses débuts. Parées de matériaux de luxe comme le diamant, la céramique ou la nacre, les montres femmes TAG Heuer subliment leur féminité avec leurs courbes sensuelles et élégantes. De vraies montres de luxe.

15 Mai. TAG Heuer signe un accord de partenariat majeur avec le Championnat de Formule E FIA.

TAG Heuer, le numéro 1 mondial des montres sportives de luxe, deviendra au mois de septembre le Chronométreur officiel, la Montre officielle, le Chronographe officiel et le Partenaire technique et co-fondateur du tout nouveau championnat de Formule E FIA, dont la première saison se disputera en 2014.

L'accord a été signé au siège de TAG Heuer à la Chaux-de-Fonds, en suisse, par Jean-Christophe Babin, PDG de TAG Heuer, et Alejandro Agag, PDG de Formula E Holdings.

« Dans la lignée de l'engagement de TAG Heuer en matière de sport automobile, une association avec le championnat de Formule E, la plus grande compétition de voitures électriques au monde, était en toute logique l'étape suivante à entreprendre, au regard de notre grande expérience de la course et de notre volonté de soutenir le développement durable », a déclaré Jean-Christophe Babin. « Depuis la création de notre marque, nous trouvons dans notre intense passion pour les automobiles la source de nos innovations techniques et le carburant de nos performances. Nous avons breveté dès 1911 le premier chronographe de tableau de bord ; en 1969, Jo Siffert est devenu le premier ambassadeur issu du sport automobile ; dans les années 1970, nous sommes devenus le premier partenaire « non technique » d'une écurie de Formule 1, la Scuderia Ferrari, et nous avons perpétué cette tradition avec McLaren et ses pilotes depuis 1985. Ces diverses premières, au même titre que les différents partenariats qui nous lient avec Audi Sport pour les courses d'endurance et les 24 heures du Mans, avec l'Indy 500 et avec le mythique Grand prix de Monaco, nous ont permis de pousser la précision jusqu'à des niveaux jamais atteints auparavant.

TAG Heuer s'est également engagé fermement depuis des années en faveur du développement durable, comme le prouvent par exemple les panneaux solaires qui équipent les toits de nos installations suisses et leur fournissent toute l'électricité dont elles ont besoin. Un partenariat nous lie avec Leonardo DiCaprio et la Croix Verte, en soutien de ses initiatives internationales en matière d'écologie. En 2010, nous avons organisé avec Tesla le tout premier tour du monde jamais réalisé avec une voiture GT 100 % électrique ; en 2011, nous avons signé avec les Electric Masters Kart de Paris Bercy. Notre partenariat avec la Formule E est donc dans l'ordre naturel des choses. »

« TAG Heuer est sans aucun doute le partenaire idéal pour le Championnat de Formule E FIA et nous sommes ravis d'avoir à nos côtés une marque d'un tel calibre et disposant d'un tel niveau d'expertise et d'excellence pour notre saison inaugurale », a déclaré Alejandro Agag. « La passion notoire de TAG Heuer pour les sports mécaniques remonte à plus de 150 ans et sa volonté assumée de pousser la technologie jusqu'aux niveaux de performance les plus extrêmes est l'incarnation même des valeurs de notre championnat. En tant que partenaire fondateur, TAG Heuer va nous apporter le bénéfice d'une plateforme de communication à l'échelle mondiale et offrir ses services aux écuries, aux pilotes, aux médias et aux fans du monde entier. »

TAG Heuer Professional Timing, la division de chronométrage de la marque suisse, fournira tous les chronométrages de la saison 2014 du championnat, qui se déroulera sur dix circuits urbains du monde entier, parmi lesquels ceux de Londres, Rome, Los Angeles, Miami, Rio de Janeiro, Buenos Aires et Pékin. TAG Heuer apparaîtra également en exclusivité sur les panneaux de signalisation sur piste dans toutes les villes concernées.


Stéphane Linder, le nouveau PDG de TAG Heuer à compter du 1er juin 2013, a ajouté : « TAG Heuer tire son inspiration des technologies, du design et de la dimension artistique des courses automobiles professionnelles pour produire les montres les plus précises, les plus fiables et les plus exaltantes du monde. La Formule E s'applique à promouvoir partout dans le monde l'intérêt pour les véhicules électriques et à encourager les investissements dans les motorisations durables. Nous avons hâte de participer à cette noble et passionnante aventure, dont nous partageons les valeurs : l'innovation, la performance et le développement durable, avec pour toile de fond un amour vif et profond pour le sport le plus rapide du monde. »


La nouvelle e-voiture

Cette annonce faite aujourd'hui est également l'occasion de dévoiler la première image officielle de la voiture de Formule E new-look, qui est actuellement en cours de fabrication aux bons soins de Spark Racing Technology et qui comportera un châssis Dallara, des pneus Michelin et une transmission conçue et fabriquée par McLaren, partenaire de TAG Heuer.