L'équipe TAG Heuer a obtenu un deuxième brevet mondial grâce à un tout nouveau concept de masse oscillante, qui se déplace traditionnellement par rotation. La Monaco V4 est la première montre-bracelet à masse linéaire montée sur les plus petits roulements à billes jamais conçus (2,2 à 4 mm de diamètre et 0,6 à 1 mm d’épaisseur) et reliée à 2 paires de barillets en série, montés en parallèle et inclinés à 13°.

{$content}